DSCF0904

Strasbourg. Une verrière du grand escalier de la clinique médicale B, un ancien pavillon des «Hospices Civils» construit entre 1906 et 1934.

Le Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg a accueilli aujourd’hui ses premiers patients après avoir été pendant six ans le plus grand chantier hospitalier en France.

D’une capacité de 715 lits, dont au moins 450 seront occupés d’ici fin avril, le NHC, un bâtiment ultra-moderne de 90.000m2 répartis sur huit niveaux, emploie 2.700 agents, dont environ 500 médecins.

Œuvre de l’architecte d’origine alsacienne Claude Vasconi, «Il s’agit du plus grand centre hospitalier réalisé depuis l'Hôpital européen Georges Pompidou à Paris», selon Jean-François Lanot, directeur-général adjoint des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Le Nouvel Hôpital Civil est installé au cœur de la ville sur le site des «Hospices Civils», un ensemble de pavillons dont les plus anciens bâtiments encore existants ont été ouverts en 1398. L’ancienne pharmacie, construite au XVIe siècle devrait accueillir un futur «Musée des Hospices Civils de Strasbourg».