LutherKingStrasbourg, art de rue : un portrait de Martin Luther King.

Vu ce matin, sur la palissade d’un restaurant en travaux près de chez moi, ce beau portrait de Martin Luther King, peint sur un morceau de carton et soigneusement agrafé. A mon retour, trois heures plus tard, il avait déjà disparu, sans doute ”récupéré” par un amateur d’art…

Il y a quarante ans, le 4 avril 1968 disparaissait Martin Luther King. Une balle dans la tête de celui qui restera pour tous le symbole du combat pacifique pour l'égalité entre Noirs et Blancs. 
”I have a dream” est sans doute le discours le plus connu de la planète. Ou plutôt l’extrait de discours le plus connu. Car qui connaît le reste de ce texte ? Le propos de King a été réduit à cette phrase. Il souhaitait qu’en Alabama aussi, ”les petits garçons noirs et les petites filles noires puissent joindre leurs mains avec les petits garçons blancs et les petites filles blanches, comme frères et sœurs.”
Quarante ans plus tard, que reste-t-il de l'héritage du pasteur le plus connu de l'Amérique ?