MAS_Vitrine_travauxStrasbourg, la vitrine du Musée Alsacien fermé pour cause de travaux.

Strasbourg a pris la fâcheuse habitude de prendre du retard dans ses chantiers. Faisons le point des chantiers du centre ville.

Après le chantier du TGV, quinze années de retard, la gare de Strasbourg, seize mois de retard, prend l’eau et est toujours en travaux. Le Tram, enfin achevé après deux années de retard. Le Musée historique fermé pendant vingt-cinq ans est à moitié ouvert ; la place Kléber, l’Aubette et leur énième réaménagement sont constamment en chantier depuis vingt-ans, la place Gutenberg, six mois, J’en passe et des meilleures.

Le seul chantier permanent que les strasbourgeois acceptent de bon cœur depuis plus de six cents ans, c’est bien sûr celui de la Cathédrale qui elle aussi manque de crédits pour sa restauration.

Aujourd’hui le musée Alsacien dont la réouverture était prévue pour le mois de juillet, annonce qu’il sera finalement fermé jusqu’à l’automne… et encore six mois de retard !

La patience des strasbourgeois est sans limites…