3558298998_f0eee18ed0_b

…en entrant par la petite porte, celle des véritables Strasbourgeois !

3558305580_2ee8c8f0f9_b 3558298424_b076027f30_b
lumignons 3554799486_efffe26784_b

3557499023_6dd93501e2_b

Quelques images prises entre deux flots de touristes…

Ces quelques images ont été faites furtivement hier soir, juste avant et après la veillée grégorienne organisée à la mémoire d’Antoine Veste.

Quel choc lorsque l’on entre dans la cathédrale vide de ses visiteurs, enfin silencieuse, rendue à la prière.
Seuls les derniers lumignons rouges, allumés par les fidèles tout au long de la journée, finissent de se consumer lentement dans un crépitement que l’on peut enfin percevoir.

3558304352_6941c2fde1_b

Le petit groupe de la Schola grégorienne attend l’heure du concert, dans un silence propice au recueillement et à la prière qu’il vont dans un moment faire s’élever sous les voûtes séculaires de la crypte.

Pour moi, la cathédrale brille de tous ses feux, exceptionnellement, et comme pour tous les soirs de concert, elle s’est parée de lumière mettant en relief sa statuaire médiévale…

L’horloge astronomique sonne huit coups, l’esprit d’Antoine Veste veille.
Magnificat !

Je suis heureux de partager cette belle émotion avec vous.